Quelles sont les origines et caractéristiques des scellés de sécurité ?

Quelles sont les origines et caractéristiques des scellés de sécurité ?

  Scellé de sécurité

Les scellés de sécurité : caractéristiques et utilisations

Les scellés de sécurité sont utilisés dans de nombreux domaines pour prévenir les vols ou autres actes frauduleux. Examinons leurs différents rôles, leurs domaines d'utilisation et les critères de choix du bon modèle.

Quelle est l'histoire du scellé de sécurité ?

Les scellés sont très loin d'être une invention moderne ! En effet, leur origine remonte aux anciens empires de l’Égypte et de la Mésopotamie. Ils y étaient déjà utilisés pour sceller les tombeaux, et assurer la fermeture d'un document ou d'un récipient de transport. Un scellé intact garantissait que les informations n'avaient pas été lues, ou que les marchandises n'avaient pas été manipulées.

De plus, par sa forme en relief unique apposée par l'expéditeur, il authentifiait l'origine du document ou du récipient. La première matière à avoir été utilisée pour cet usage était l'argile. Elle a ensuite été peu à peu remplacée par le plomb et surtout la cire. Enfin, depuis le XXe siècle, le plastique est de plus en plus utilisé.

Quel est le rôle des scellés de sécurité ?

Comme dans l'Antiquité, le scellé de sécurité est utilisé de nos jours pour garantir la confidentialité des informations, et la protection des marchandises et des bâtiments. Ces dispositifs sont conçus et installés de façon à être obligatoirement détruits ou endommagés en cas de tentative d'ouverture du lieu, dispositif ou emballage sur lequel ils sont apposés. Leur rôle est double.

Dans certains cas, le but est de retarder au maximum une tentative d'ouverture de l'objet scellé. Les produits utilisés sont alors très résistants, afin d'assurer l’inviolabilité de la fermeture. Dans d'autres cas, l'objectif est plutôt de pouvoir détecter facilement la moindre tentative d'effraction sur l'ouverture scellée. Les dispositifs utilisés sont alors très fragiles. Les différents types de scellés plastique ou métal sont personnalisables, et comportent des éléments à double numérotation unique afin de garantir leur unicité. Cela permet d'assurer qu'ils n'ont pas été retirés, puis remplacés à l'identique.

Quels sont les domaines d'activité qui utilisent des scellés ?

Dans le domaine des transports, le scellé est utilisé pour maintenir fermées les portes des conteneurs et des camions. Dans l'industrie en général, ces dispositifs permettent de sécuriser différents types de conditionnements, en donnant la possibilité de contrôler visuellement qu'ils n'ont pas été ouverts. Cela s'avère particulièrement utile dans l'industrie pharmaceutique ou celle des produits de luxe, pour lesquelles un haut niveau de qualité et de traçabilité est requis. Un scellé de sécurité peut aussi être utilisé pour prévenir la falsification d'appareils de mesure, tels que les compteurs électriques.

Enfin, la mise sous scellé est très utilisée dans le domaine judiciaire, afin de garantir la sécurisation d'indices et autres éléments de preuve. Apposer des scellés permet également d'interdire l'accès à des lieux concernés par une enquête ou une procédure judiciaire.

Quels sont les différents types de scellés ?

Les traditionnels scellés plomb sont toujours utilisés pour de nombreuses applications. Ils sont généralement constitués d'une chaînette en métal ou d'une tige métallique dont la fermeture est assurée par un plombage. Les scellés métalliques peuvent aussi présenter un câble très résistant constitué de fils métalliques torsadés. Ce câble est fermé sur lui-même par un dispositif de serrage et verrouillage inviolable (anti retour) ultra résistant.

Le scellé plastique, qu'il soit de longueur fixe ou à serrage progressif, permet d'assurer une fermeture grâce à son design autobloquant. Enfin, des ouvertures peuvent être scellées en utilisant des systèmes de verrouillage sécurisés sous forme de barres ou de clous de fixation.

Scellé plastique, métallique, ou autre : comment choisir ?

Afin de choisir le type de produit qui convient le mieux pour une application donnée, il convient de définir clairement le besoin. S'agit-il de rendre une tentative d'effraction la plus difficile possible ? Il faut alors se tourner vers des fixations de haute sécurité, respectant la norme ISO 17712.

Le but est-il plutôt de prévenir des fraudes en permettant de détecter la moindre tentative d'effraction ? Les produits les mieux adaptés seront alors des dispositifs très fragiles, qui sont visiblement endommagés à la moindre manipulation. La nature de l'élément à sceller, la valeur des biens à protéger, les conditions d'utilisation, le type de numérotation nécessaire sont bien évidemment des facteurs à prendre en compte pour le choix du modèle le mieux adapté.

En cas de doute, ou pour des usages particuliers, il est préférable de prendre l'avis d'un professionnel qui sera à même d'évaluer tous les critères de sélection.