Scellés extincteurs : Réglementation et types de scellés

Scellés extincteurs : Réglementation et types de scellés

  Scellé de sécurité

L'extincteur est le plus efficace pour prévenir les incendies. Avec les détecteurs de monoxyde de carbone, l'extincteur est l'ustensile le plus utilisé pour lutter contre le feu. Le code du travail oblige les employeurs d'en fournir (selon une quantité de 6 litres pour 200 mètres carrés de plancher). La durée de vie moyenne d'un extincteur est d'environ 20 ans, mais une révision totale est à effectuer à compter des 10 ans. Pour connaître plus précisément la durée d'utilisation des extincteurs, se référer à la date de fabrication et à la date de péremption appliquée dans la fiche technique. L'extincteur est équipé d'un scellé de sécurité qui sera mis autour de la goupille.

Il est obligatoire de procéder à la vérification de chaque extincteur et de s'assurer qu'il soit conforme à la norme NF et des normes ISO. A la suite de cette vérification, l'agent y apposera un scellé de sécurité. Le récipient indique le marquage CE qui indique que le matériel est résistant. Les marques NF et EN-3 doivent aussi être présentes et gagent du respect des normes françaises et européennes de sécurité et du respect par les fabriquant de certaines exigences.

Le choix des extincteurs selon le secteur

Les professionnels de la sécurité incendie distinguent différents types de feu qui décidera du type d'extincteur choisi. Les locaux à protéger peuvent aussi varier et détermineront la nature du risque d'incendie à prévenir. Il peut s’agir d’activités industrielles (c’est-à-dire les locaux dans lesquels ont lieu une activité de production, de transformation et de réparation) ou d’activités tertiaires (c’est-à-dire les locaux administratifs mais aussi les espaces d’habitation ou destinés à recevoir des visiteurs comme les théâtres, les musées et les hôpitaux).

Extincteur pour secteur industriel

Dans un secteur industriel, la manipulation des extincteurs portatifs est obligatoire. En effet, la loi oblige ses établissements à se munir d’un extincteur à eau ou d’un extincteur à CO2 de 2 kilogrammes portatifs. Il convient de faire preuve de précaution lors de l’utilisation des extincteurs dans un contexte industriel : L’eau pulvérisée peut provoquer des courts-circuits et une électrocution en cas de contact alors que la matière pulvérisée peut attaquer les installations électriques, et dégrader les appareils électriques ainsi que les équipements électriques présents. 

Extincteur pour secteur tertiaire

La protection d’un bâtiment de type tertiaire se fait à l’aide d’un extincteur de 6 litres d’eau (ou de mousse) ou d’un extincteur de 6 kilos de poudre. L’extincteur à eau peut être utilisé contre des incendies sur des combustibles secs (carton, papier…) ainsi que sur des feux se propageant sur les hydrocarbures à condition d’y adjoindre un additif. Les extincteurs à poudre peuvent être utilisé contre tous les types de feux et d’incendies avec une grande efficacité.

Exemple de scellé incendie

Pour vérifier que le matériel de sécurité n’a pas été utilisé, le responsable de la sûreté peut apposer le scellé incendie autour de la goupille de l’extincteur. Les scellés (scellé plastique ou scellé en plomb) sont composés d’une tige à enrouler autour d’une petite pastille à verrouiller. Les scellés peuvent être personnalisés.

Après l'installation et la maintenance, la vérification de l’état des extincteurs est nécessaire. Cela peut aller de la simple inspection afin de vérifier la disponibilité des appareils. Il est nécessaire de procéder une fois par an à la maintenance du matériel. La maintenance d'extincteur doit être effectuée par un professionnel agréé qui examinera les pièces. Cet examen vaut aussi bien pour un extincteur à poudre, un extincteur à eau ou un extincteur à gaz.

Les scellés plastiques

Il existe des scellés en plastique. Il s’agit de scellé en polypropylène, polyéthylène ou polyamide avec une platine sur laquelle est rattachée une tige. Pour écraser les scellés plastoscellés, plombs à tige, il sera important d'utiliser une pince afin de serrer la platine.

Plastoscellés, un scellé de sécurité
Plastoscellés

Le plastoscellé en polypropylène permet de sceller des compteurs électrique et/ou compteurs d'eau, des vannes de sécurité, disjoncteurs mais aussi des extincteurs. Résistant aux UV et conforme aux normes EN 3 pour les extincteurs et RoHS.

Ce scellé s'écrase facilement avec une pince à plomber 130 mm, il a une résistance à la traction de 3kg.



Pince à plomber
Pince à plomber 

Les pinces à plomber disposent d'un manchon en plastique afin de vous offrir un meilleur confort lors du plombage. 

De plus, elles sont composées d'un bloc fixe et d'un bloc mobile disponible à l'unité sur demande.




Autoplasto en Nylon


Autoplasto 

Nous proposons aussi des autoplastos en polypropylène ou polyamide avec insert métallique au niveau de la platine. La résistance à la traction est de 8 kg pour les polypropylènes et de 12 kg pour les polyamides.

Ces scellés peuvent être utilisés sur des compteurs, vannes de sécurité, disjoncteur et sur des extincteurs.


Miniseal pour scellé de sécurité


Miniseal

Le miniseal est en polypropylène et peut-être utilisé pour les extincteurs, pour sécuriser des sacs, portes de secours...

Sa résistance à la traction est de 6 kg.



Quickseal: Scellé de sécurité
Quickseal

Le quickseal en polypropylène peut être utilisé dans le domaine du médical et de la sécurité. Sa résistance à la traction est de 4 à 6 kg.

Le délai de livraison est d'environ 8 à 10 semaines. Ainsi, contactez-nous rapidement pour le commander.



Quickseal: Scellé de sécurité
SP 250

Le scellé SP 250 en polypropylène peut être utilisé dans le domaine du transport routier et également dans le domaine de l'incendie. Sa résistance à la traction est de 12 kg.



 

Les scellés en plomb

En plomb ou étain, les scellés sont composés d’une tige perlée en acier galvanisé et d’une tête en plomb. Une pince à plomber va permettre de verrouiller la tête qui boucle la tige. Les plombs peuvent aussi être marqués lors du verrouillage. Il est aussi plus résistant et peut supporter une pression de 9 kilos. La fermeture définitive des plombs permet de garantir la non-utilisation de votre matériel.

 

Plomb à tige plastique
Plombs à tige plastique et plomb à tige naturel

Le  plomb de scellé à tige en plastique   possède une tête en copolymère. Ce fil perlé plastifié passe donc à l'intérieur de ce plomb de sécurité. Ce scellé peut être utilisé pour le transport maritime, ferroviaire et routier. mais également dans le secteur de l'incendie. Il résiste à une traction de 9 kg.

Afin d'écraser ce plomb, vous devez utiliser la pince à plomber présenter plus haut.



Plomb à tige naturel
Plomb à tige naturel

Ce  plomb de sécurité à tige naturel  existe également en plastique. 

Tous nos scellés de sécurité sont personnalisables, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.