Comment choisir son collier de fixation métallique ?

Comment choisir son collier de fixation métallique ?

  Colliers de serrage

Un collier de serrage permet, dans le domaine de la mécanique, de serrer des durites, et s’utilise également sur les conduites de gaz, d’air comprimé ou hydrauliques. Choisir le collier de serrage métallique adapté au bon usage dépend de paramètres tels la pression qu’il peut exercer, son milieu d’utilisation ou le type d’acier qui le compose. Une fois ces paramètres passés en revue, le choix se fait naturellement.

Le domaine d’application

Un collier de serrage a pour but d’assurer le bon fonctionnement et le bon raccordement d’une conduite. Les domaines d’application les plus fréquents concernent les appareils domestiques (gazinière, lave-vaisselle…), l’automobile, la chimie ou la mécanique. Si le principe de base reste le même, à savoir qu’un collier de serrage se compose d’une bande de serrage, d’un support de vis et d’une vis de serrage, les différents modèles sont conçus pour maintenir en place des tuyaux, qu’ils servent à véhiculer de l’air comprimé, des fluides non agressifs ou au contraire agressifs. C’est là qu’entrent en ligne de compte les différentes caractéristiques des colliers de serrage.

La résistance à la corrosion

L’intérêt des colliers de serrage métalliques est leur solidité accrue. Ceci ne garantit toutefois pas qu’il ne se détériorera pas avec le temps et, suivant le milieu auquel il sera exposé, la corrosion sera plus ou moins forte. Les colliers de serrage métalliques sont classés, selon leur composition, en six catégories (de W1 à W5 selon la norme DIN 3014) et à chaque catégorie correspond un niveau de résistance à la corrosion. Pour arrêter votre choix, selon l’usage auquel vous destinez votre collier de serrage métallique, il est impératif de connaître son niveau de résistance à la corrosion qui vous dira s’il est susceptible de rouiller et à quelle échéance.

Catégorie

Composition du collier de serrage

W1

Entièrement en acier zingué.

W2

Boîtier et bande en acier inox 430 / vis en acier zingué.

W2B

Boîtier et vix en acier zingué / bande en inox 430 TI.

W3

Entièrement en inox 430.

W4

Entièrement en inox 304.

W5

Entièrement en inox 316 ou 316 TI.

La résistance à la pression

Un collier de serrage remplit son office s’il exerce une pression constante sur le flexible qu’il maintient en place et prévient tout risque de fuite. Il faut une adéquation optimale entre le flexible et le collier de serrage qui sera appliqué dessus. Si le collier est trop grand pour le diamètre du flexible, il aura tendance à se relâcher quand la pression à l’intérieur du flexible est importante. A l’inverse, s’il est trop court, c’est lui qui exercera une pression trop forte sur le flexible, avec un risque de rupture de ce dernier. Prenez vos mesures et soyez précis pour ne pas lésiner sur la sécurité.

Les différents types de colliers de fixation en métal

Quand les paramètres préalables ont bien été pris en compte, vous pouvez comparer les différents types de colliers de serrage inox disponibles sur le marché.

Le collier à bande ajourée

Il présente l’avantage d’être modulable, nous entendons par là que son serrage peut être adapté facilement sans risque de rupture. C’est un modèle très répandu. Son caractère adaptable en fait un collier de serrage préconisé pour des usages simples avec fluides non agressifs. Il est parfait pour être posé sur un flexible de lave-vaisselle, de lave-linge ou sur un tuyau d’arrosage.

Le collier à bande pleine emboutie

Contrairement au type cité précédemment, le collier à bande pleine emboutie n’est pas destiné à être modulé mais est au contraire compact et prévu pour ne pas bouger une fois en place. Très performant en termes de serrage, résistant à la chaleur, son usage est préconisé dans l’automobile.

Le collier à tourillon

Lui aussi est pourvu d’une bande pleine mais, cette fois-ci, deux boîtiers sont soudés dessus pour accueillir une vis et un écrou frein. C’est un collier à serrage limité, il sera destiné à se poser sur un tuyau dont le diamètre aura été mesuré au préalable. Il répond à des usages multiples, dans des cas où de fortes pressions s’exercent, plus particulièrement sur des tuyaux épais et armés.

Le collier à une ou deux oreilles

Là encore, il s’agit d’un collier de serrage qui se pose sur un flexible à diamètre précis. Il n’est pas destiné au dépannage car il se pose à l’aide d’une pince à collier et, s’il faut le remplacer, cela ne peut se faire qu’en le sectionnant. A montage rapide, il s’utilise pour les appareils à air comprimé ou de pulvérisation, notamment dans l’agriculture.

Comment fixer un collier de serrage métallique ?